En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
Vous êtes ici :  Accueil
 
    Imprimer la page...
 

Merci Jean Gallet

chalet__aiguillette_web.jpg

Merci à Jean Gallet sans qui l'IUT

et le gite du Lauzet n'existeraient pas

gallet_2.jpg

Le_patron_WEB.jpg

Les 2 dernières nouvelles

Le corps enseignant de l'IUT attristé - le 07/07/2020 10:53 par jemic

Michel Sunyach qui était enseignant de mécanique au département GMP de l'IUT est décédé à la fin du mois de Mars dernier, à l'âge de 78 ans. Le caractère tardif de cette annonce est bien sûr lié au contexte actuel. Nombre des enseignants actuellement en poste à l'IUT l'ont côtoyé dans ce département dans lequel il s'est beaucoup impliqué avec l'objectif constant de la transmission de savoir aux étudiants, et dans une intelligente discrétion. Il laisse également une empreinte très forte au Laboratoire (LMFA) par ses qualités d'expérimentateur extraordinaire et de précurseur génial sur de très nombreux aspects de la recherche en aéro-acoustique et contrôle d'écoulement.


Disparition d'Edouard Bieth - le 22/04/2020 17:45 par jemic

Photo_Bieth_2.jpgEdouard Bieth a d'abord été élève de l'école de la 13ème section, les élèves entrés en 1952. Quelques années après ses débuts professionnels, il a intégré l'école comme professeur de dessin, un métier qu'il a exercé jusqu'en 1967.

Rapidement après son arrivée comme professeur, Jean Gallet, le directeur l'a appelé à ses côtés pour tenir le rôle de "surveillant général" en charge de la scolarité dans l'établissement.

Avec la fermeture du Lycée dans le milieu des années 1970 et le passage de l'établissement dans le giron de l'université comme IUT, il ne fera pas partie du corps enseignant transféré à Vénissieux mais poursuivra ses fonctions au sein de l'IUT jusqu'à sa retraite en 1992.

Tous ceux qui l'ont connu gardent le souvenir d'un homme généreux, travaillant dans la discrétion, toujours calme et soucieux de la réussite de tous les élèves sans distinction.

Notre association est aujourd'hui particulièrement triste de la disparition d'un véritable ami. Nous ne manquerons pas d'organiser un rassemblement en son honneur lorsque les conditions sanitaires seront redevenues plus acceptables. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés le temps venu.

Jean MICOLON - Président de l'ARF